LES SALAMANDRES selon Edouard BRASEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES SALAMANDRES selon Edouard BRASEY

Message par Bilupo le Dim 13 Aoû - 10:18

"Les salamandres sont traditionnellement représentées sous la
forme de serpents noirs ou de vers vivant dans le feu, qu’il s’agisse
d’un simple feu de cheminée, du feu alchimique qui fait bouillir
l’athanor ou du feu céleste qui s’exprime au moyen de la foudre.
Chez les Anciens, ces êtres prenaient la forme de petits tritons qui
vivaient dans le feu et s’en nourrissaient, mais avaient également le
pouvoir de l’éteindre. C’est ainsi que les armoiries de François Ier
montrent une salamandre au milieu du feu surmontée de cette
devise : J ’y vis et je l’éteins.
Ces élémentaux, qui n’ont pas de genre déterminé — on dit indifféremment
« un » ou « une » salamandre — sont les plus éloignés de
la condition humaine, dont ils n’adoptent ni les formes ni le langage.
Ils représentent le feu subtil de l’illumination divine, auquel ne
peuvent prétendre que les êtres purs en état de sainteté ou certains
initiés.
Benvenuto Cellini giflé pour avoir vu une salamandre
On classe les salamandres en quatre catégories correspondant aux
différents degrés de combustion : les salamandres sont rouges,
oranges, jaunes ou violettes, ces dernières étant les plus élevées et les
plus subtiles. Pour faire changer une salamandre de couleur, on peut
réaliser une expérience avec un simple réchaud à alcool pour fondue
: en diminuant ou augmentant les orifices par lesquels l’air
pénètre dans le réchaud, on voit la flamme passer du jaune au bleu violet."
avatar
Bilupo
Triton motivé
Triton motivé

Messages : 75
Date d'inscription : 09/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum